Le port du masque obligatoire à l’extérieur

Par Anaïs Meynier le 17 janvier 2022  vonews95

Alors qu’il était redevenu obligatoire partout en extérieur dans 76 communes du département, le masque l’est dorénavant seulement aux abords de certains lieux publics. Cette décision s’inscrit dans une harmonisation régionale, suite à l’annulation des arrêtés préfectoraux de Paris et des Yvelines.

« La situation sanitaire dans le département est toujours fortement dégradée », constatent les services de l’État. Avec son taux d’incidence de 4457 pour 100 000 habitants, le Val-d’Oise bat les records franciliens. Ces chiffres impactent le secteur hospitalier puisque 56,8 % de ses lits de réanimation sont occupés, ainsi que les écoles qui voient 623 de ses classes fermées ce lundi. Face à cette cinquième vague qui a débuté à la fin du mois de novembre, la préfecture avait déjà pris ses dispositions en imposant de nouveau le port du masque à l’extérieur dans 76 villes, soit celles de plus de 10 000 habitants et celles limitrophes de plus de 5 000 habitants.

Or, constatant les décisions des tribunaux administratifs de Paris et des Yvelines qui « excluent la possibilité d’imposer le port du masque sur l’ensemble d’un territoire », le Val-d’Oise a décidé de modifier son arrêté. Pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus, toujours dans les mêmes communes de plus de 10 000 habitants et celles limitrophes, le port du masque est dorénavant obligatoire seulement aux abords des lieux suivants :

  • Dans l’enceinte de toutes les gares routières, SNCF et RATP.
  • Dans les lieux d’attente des transports en commun, notamment les arrĂŞts de bus et de tramway et leur proximitĂ© immĂ©diate.
  • Aux abords des Ă©tablissements d’enseignement du premier degrĂ©, du second degrĂ© et du supĂ©rieur.
  • Aux abords des lieux de culte.
  • Au sein des marchĂ©s ouverts, des brocantes et autres vide-greniers.
  • Au sein de tous les rassemblements, manifestations, rĂ©unions ou activitĂ©s, rĂ©unissant 10 personnes ou plus, organisĂ©s sur la voie publique.
  • Aux abords des centres commerciaux.
  • Dans toutes les files d’attente spontanĂ©es ou organisĂ©es dans l’espace public.

 
Ce nouvel arrêté est adopté par tous les départements franciliens, dans le cadre d’une coordination régionale. Une harmonisation nécessaire aux yeux des services de l’État, « au regard des nombreux déplacements entre ces zones ».


Par Anaïs Meynier le 29 novembre 2021  vonews95
La préfecture du Val-d’Oise adopte des mesures plus strictes que le reste du territoire en imposant le port du masque au sein de l’espace public dans 76 de ses communes. Le respect des gestes barrières, ainsi que la reprise de la campagne de vaccination pour la dose de rappel, apparaissent de nouveau comme les meilleurs moyens pour ralentir l’épidémie qui s’intensifie depuis un mois.

Presque la moitié des communes val-d’oisiennes sont désormais soumises au port du masque à l’extérieur, sur décision préfectorale. Il est obligatoire entre 6h et 23h, pour toute personne de 11 ans et plus, vivant dans les villes de plus de 10 000 habitants, ainsi que celles limitrophes de 5 000 habitants, et ce jusqu’au 20 février 2022.

Du fait de leur proximité, d’autres communes du département sont aussi concernées : Boisemont, Puiseux-Pontoise, Neuville-sur-Oise, Ennery, Valmondois, Butry-sur-Oise, Mours, Nointel, La Frette-sur-Seine, Frepillon, Montlignon, Andilly, Margency, Piscop, Moisselles, Bonneuil-en-France, Le Thillay, Vaudherland, Roissy-en-France et Seugy.

Voir la suite de l'article sur VOnews
Voir l'arrété sur val-doise.gouv
Partagez cette page


Infos COVID 19
Page vue: 507 fois
COVID 19


Copyright © 2022 Qui Fait quoi dans ma ville - Tous droits rĂ©servĂ©s
RĂ©alisation du site : Multistud agence Sannois tel.: 01 39 98 96 72

đź‘Ą Actuellement en ligne

Nous avons 95 invitĂ©s et aucun membre en ligne