Ce que le jour doit à la nuit

Ce que le jour doit à la nuitSpectacle dansant, le 5 avril 2014 à 20 h30
A L’Espace Sarah Bernhardt Pour en savoir plus… De l’enfance, Hervé Koubi a gardé une fascination pour le dessin. La notion de trace nourrit aujourd’hui son travail : sa propre trace, celle des autres, celle que l’on suit, celle qui reste… Dans la pièce Ce que le jour doit à la nuit, le chorégraphe part à la rencontre de sa propre histoire. Né en France, Hervé Koubi a découvert sur le tard ses véritables origines et celle de ses 2 parents, Algériens de souche. La nécessité de retrouver, de reconstruire des liens, s’impose alors à lui. Ce-que-le-jour-doit-à-la-nuit-Goussainville-2014. Servie par 12 danseurs algériens burkinabés, la plupart venu de la danse de rue, rencontrés en Algérie, sa danse dessine des courbes et des lignes. Les corps se croisent et s’entrechoquent, traçant d’incessants et envoûtants va-et-vient, unie dans une histoire et chorégraphie commune, celle du grand bassin méditerranéen. Tarif : 13 euros Tarif réduit : 8 euros (Etudiants – 18 ans, retraités, demandeurs d’emploi, élèves du conservatoire groupe + 10 personnes).

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Copyright © 2017 Multistud |  Mentions légales